fbpx
Mes premiers pas écologiques

Mes premiers pas écologiques

Si vous vous êtes intéressés au titre de cet article, félicitations ! Le premier pas vers une vie compatible avec une planète saine est de s’y intéresser. Vous avez donc fait le premier pas.

Pour ceux qui arrivent dans ce site de « parachute », je vous souhaite la bienvenue. Je suis Tatiana, la créatrice du site Planet Lovers CH et mon objectif est de vous guider et conseiller dans cette aventure écologique. En Suisse nous sommes plus de 8 millions de personnes et, si chacun de nous fait un petit changement dans son quotidien, ensemble ce sera plus de 8 millions de changements ! (#OptimismeSagittarien)

Alors, que pouvez-vous faire pour commencer dès maintenant à contribuer à l’existence d’un futur pour notre espèce ? J’ai réuni 4 points importants qui vous aideront à commencer cette journée en beauté.

Mes premiers pas écologiques 1

1 – Je réduis le gaspillage alimentaire…

  • …en m’informant et en consommant les aliments achetés même après la date de péremption

Les étiquettes des produits alimentaires peuvent contenir beaucoup d’informations et il peut s’avérer difficile de comprendre tout ce qu’y est écrit. Par contre, notre réflexe est de chercher la date de péremption, parmi toutes les autres informations pas très claires, afin de savoir si les produits sont toujours bons pour consommation.

Bien que les denrées alimentaires telles que la viande, le poisson et les produits laitiers comportent un risque si elles sont consommées après cette date, il y a des produits qui peuvent être consommés sans risque, quelques jours après cette date.

Qui de mieux pour nous informer que la fédération romande des consommateurs ?

N’hésitez pas à consulter le lien suivant pour limiter votre gaspillage alimentaire : https://www.frc.ch/mieux-comprendre-les-dates-limites/

  • …en apprenant à remanger ou recuisiner les restes

Et si on utilisait les pâtes du souper de hier soir pour faire une salade de pâtes ? Ou les légumes vapeur du midi pour ajouter des vitamines à notre repas du soir ? Comme je ne prends pas mon repas du midi à la maison, je prends très souvent les restes du soir dans une marmite au bureau et je me régale ! Economie dans tous les sens : économie d’argent, de nourriture, d’énergie, de temps… et super écolo 😊

2 – Je prends l’habitude d’éteindre les lumières quand je parts d’une pièce et je ne laisse plus les appareils électroniques en stand-by.

Réduire l’énergie dépensée est l’une des choses les plus importantes que vous puissiez faire pour réduire votre empreinte carbone. Combien de fois avez-vous oublié d’éteindre la lumière de votre chambre ou du garage ?

Laisser vos appareils électriques en veille consomme inutilement de l’énergie – appuyez sur le bouton marche / arrêt pour constater d’importantes améliorations, notamment sur votre facture énergétique !

ASTUCE : si vous souhaitez faire encore plus, vous pouvez remplacer vos lampes par des lampes LED. Elles durent plus, sont plus écologiques et économisent plus d’énergie que les lampes conventionnelles. N’oubliez pas de les jeter aux endroits conçus pour cela.

3 – Je réduis ma consommation de viande

« Mais… pourquoi ? Les animaux que nous achetons dans le supermarché sont déjà morts ! » Je ne compte plus les fois que j’ai entendu ceci… Principalement, après voir réduit à 0% ma consommation de viande. Je ne vais pas vous faire une dissertation par rapport à l’impact de la consommation de viande dans votre santé, je suis là pour vous parler d’écologie. Si vous voulez savoir plus sur l’impact de la consommation de viande sur votre santé je vous fournis volontiers les liens de documentaires et études à ce sujet 😉

Alors, comment est-ce que ma propre consommation de viande peut affecter l’environnement ?

  • Ceci est la première source de gaz à effet de serre, de déforestation, pollution de l’eau et des sols, surpêche, pluies acides, etc.

ASTUCE : commencez par 1 repas par semaine sans viande. Ceci vous permet de découvrir de nouvelles recettes.

4 – Je dis non au plastique et je fais un upgrade dans mes méthodes d’achat

Ceci a été ma première démarche et je pense que beaucoup de monde a déjà ce réflexe. J’ai toujours un sac en tissu avec moi pour y mettre mes petites commissions. Il ne prend presque aucun espace dans mon sac et ça m’évite d’acheter ou de demander des sacs plastiques. Si vous avez beaucoup de sacs plastiques à la maison n’hésitez pas à les réutiliser.

ASTUCE : si vous n’avez pas de sacs à la maison et ne voulez pas acheter des sacs en tissu, utilisez des cartons pour faire les commissions ! Pour un upgrade écologique, faites vos commissions dans les magasins écologiques et prenez vos containers pour les remplir avec des huiles, pâtes, farines et autres. 

Maintenant il faut juste mettre le tout en pratique !

Si vous voulez que je développe un sujet en particulier, n’hésitez pas à le dire dans les commentaires.

si vous voulez nous voir grandir, partagez cet article et notre site sur les réseaux sociaux !

A bientôt.

Laisse ton commentaire

Bienvenu(E) chez PlanetLovers.ch !

Voici quelques Raccourcis:

1 - Mon Profil
2 - Dernières Publications de nos Membres
3 - Messagerie personnelle

Ces raccourcis seront toujours présents dans le coin droit de votre écran

Vous pouvez également accéder à tout moment aux dernières publications de nos membres en cliquant sur notre logo :)

Planet Lovers Suisse
Rejoignez notre Communauté gratuitement et devenez un PlanetLover ! Nous mettons à votre disposition une plateforme sociale interactive, avec les mêmes fonctionnalités qu’un réseau social et forum.